L’anorexie vue par DDB

Not every suicide note...
Ce billet traite de la campagne réalisée par DDB Vancouver pour The Looking Glass Foundation

“There’s a distorted perception about eating disorders. People don’t choose to have them, eating disorders are one of the deadliest of all mental illnesses.” Cindy Dobbe, présidente et co-fondatrice de The Looking Glass Foundation

Un message dur et tabou que DDB Vancouver a fait passer au travers d’une campagne regroupant télé, presse, web, outdoor et ambient, le tout de manière très efficace.

L’anorexie fait partie de ces sujets tabous qui doivent êtres mis au grand jour et c’est pourquoi the Looking Glass Foundation a fait appel à DDB. Cette campagne, dure à la fois par le message “Not every suicide note looks like a suicide note” (que l’on pourrait traduire par: un dernier message ne semble pas toujours en être un) que par l’exécution, brute et vraie.

La campagne télé:

La campagne d’ambient:

Pour compléter cette couverture nationale, plusieurs objets utilisés par les malades ont été disposés dans Vancouver:

Une brosse pleine de cheveux (Souffrir d’anorexie fait perdre plus que du poids), du fil et une aiguille en mémoire d’une jeune fille qui a tenté de se coudre les lèvres et une brosse à dents cassée lors d’une tentative de purge.
Hairbrush
Stringroll
Toothbrush

Pour completer ce dispositif, des commandes véhiculant le message de la fondation Looking glass ont été accrochées dans la rue.
Dinner
1 Sandwich au jambon, sans moutarde, sans salade, sans mayo, sans pain, sans jambon…

Somme nous prêt pour une telle campagne en France?

Agence: DDB Vancouver
Publication: Juillet 2008
Site officiel Looking glass

ShareEmail this to someonePin on Pinterest0Share on Reddit0Tweet about this on TwitterShare on Tumblr0Share on Facebook0