Moi je dis Médias, et vous?

La langue française nous réserve continuellement de belles surprises. Même si QG n’est pas un blog pour linguistes, il convient, à mon sens, d’éclairer une zone d’ombre concernant le mot media. Car il faut dire qu’entre medium, media, média, médias il y a l’embarras du choix.

A l’origine

Pour être clair, si vous voulez jouer le coup du linguiste érudit, respectant à la lettre les racines de notre langue, il convient de dire medium au singulier, et media au pluriel. Ainsi, la presse est un medium, la télévision et la radio des media.

Une mutation

La forme medium/media n’est pas forcément celle que l’on connait le plus, il faut dire que ne pas mettre de s au pluriel peut troubler. C’est d’ailleurs ce qui doit avoir poussé les masses à utiliser la forme média/médias. Cette forme est notamment utilisée par les journalistes qui sont, je pense, un bon indicateur pour trancher une question de ce genre.

Moi je dis Médias, et vous?
Moi je dis Médias, et vous?
Moi je dis Médias, et vous?

Alors, entre médias et medium, à vous de choisir, ce qui est sûr, c’est que pour rester dans l’air du temps, mieux vaut utiliser la forme moderne, et pour lancer un débat d’intellectuels à un repas, militer pour la forme ancienne…

Sources: wikipedia + Dictionnaire Larousse, Robert et Les 1000 mots de l’info .

ShareEmail this to someonePin on Pinterest0Share on Reddit0Tweet about this on TwitterShare on Tumblr0Share on Facebook0
2 comments on “Moi je dis Médias, et vous?
  1. Le même problème se pose souvent dans le jargon cinématographique avec le terme scenario.
    Certains l’orthographient “scenarii” au pluriel, d’autres “scenarios”.
    On peut pousser encore plus loin avec une “pizza”, deux “pizzas”… Alors qu’en respectant la langue italienne une “pizza” au pluriel se dit “pizze”

  2. @Ben : C’est marrant que tu utilises l’exemple des pizzas, car je reviens tout juste d’Italie où je m’étais en effet étonnée de l’utilisation du mot pizze. Merci pour l’info!

    Pour conclure, je pense qu’il suffit d’utiliser le terme le plus utilisé, et de s’y tenir, une langue n’est-elle pas amenée à évoluer constament ?

Comments are closed.