Somatoline Cosmetic vs H&M

Repérée par un mystérieux (1) lecteur de Quietglover qui m’a très sympathiquement fait part de sa trouvaille, voici une opé discrète mais terriblement bien adaptée au produit mis en avant. Somatoline est une marque de produits amincissants proposant notamment des crèmes contre la cellulite.

Je ne me lancerai pas dans un débat sur l’utilité ou non de ce genre de produits mais plutôt sur la manière de communiquer de Somatoline, si tant est que la marque soit bien à la source de l’opé. Une opé très opportuniste consistant en l’utilisation des mannequins de la campagne H&M Matthew Williamson comme témoins de l’efficacité de Somatoline. Bien vu.

Somatoline Cosmetic

Somatoline Cosmetic

A la manière de ce qu’est un ambush (i.e. profiter d’un événement et de sa couverture média/fréquentation pour communiquer, comme ici) certains annonceurs se plaisent à utiliser les prises de parole d’autres, comme dans le cas très remarqué de Rona/Apple.

L’action de Somatoline ne nuit pas nécessairement à H&M, mais il faut avouer qu’il n’est pas très agréable de se faire alterer son message et détourner un 4×3 pour lequel on a payé. Pour conclure, je trouve qu’on pourrait très bien qualifier ce type d’opérations avec le terme hold-up, utilisé dans le billet de Rona/Apple, ce qui donnerait hold-up marketing. A mon avis ça colle bien à la situation, après je ne suis pas un gourou du marketing, alors on gardera ça pour nous 🙂

Déroulement: mai 2009
Source: Mail
(1) identité de l’expéditeur non confirmée, rien ne dit que ce n’est pas un sbire de Somatoline…

ShareEmail this to someonePin on Pinterest0Share on Reddit0Tweet about this on TwitterShare on Tumblr0Share on Facebook0
6 comments on “Somatoline Cosmetic vs H&M
  1. la tendance crossover progresse ( avec les exemples cités ) /
    ça devient une activité, que les annonceurs considèrent avec de plus en plus d’intérêt !

  2. @Coulure : ah désolé, je n’avais pas fait le rapprochement…

    C’est vrai que Rona/Somatoline/Nissan ont en commun de s’appuyer sur un autre pour leur campagne, c’est non négligeable. A voir si cela se confirme, car il se peut qu’il ne soit question que de hasard plus que de tendance. wait, act, and see 🙂

  3. Hold-up marketing est assez marrant comme terme mais plutôt que de sous segmenter encore le marketing alternatif j’aurais plutôt appelé ça du Guerilla Marketing dont la définition correspond assez bien à ce dispositif.

    En tout cas c’est une très belle découverte je passe quasiment devant tout les jour puisque je bosse à Louise Michel sur la ligne 3.

Comments are closed.