Samsung Social Challenge

Pour promouvoir son téléphone mobile coloré, le Samsung Corby S3650, la marque coréenne a fait appel aux spécialistes de The Viral Factory pour organiser un challenge IRL (in real life) dont les participants devaient provenir de différents réseaux sociaux. 4 chefs d’équipes furent ainsi choisis, et durent donc constituer la plus grande équipe possible en mobilisant leur réseau, et ce, sous 24 heures.

Organisé à Sao Paulo, l’event est plutôt funky bien que cela ne soit pas vraiment le point de cet article, je trouve en effet que tout réside dans la mécanique, à la fois très intelligente et intéressante.

Intéressante car elle permet de faire un parallèle, certes non scientifique, entre les amis, followers et autres contacts sur le web, et les gens étant vraiment prêts à vous rejoindre IRL. Le ratio est sans appel :

  • Rodrigo : 2787 amis, 55 sont venus (1,93%)
  • Gabriela : 912 amis, 27 sont venus (2,96%)
  • Tom : 1731 amis, 34 sont venus (1,96%)
  • Patricia : 927 amis, 43 sont venus (4,63%)

Il n’est naturellement pas possible de tirer des conclusions viables de ces résultats, car rien ne dit si les participants connaissaient déjà IRL les chefs d’équipe, rien ne dit si leurs réseaux étaient mondiaux, ou juste locaux, etc… Notons tout de même que les ratios les plus bas concernent les personnes ayant le plus d’amis. A méditer.

Agence : The viral factory
Déroulement : septembre 2009
Source : Lapubelle

ShareEmail this to someonePin on Pinterest0Share on Reddit0Tweet about this on TwitterShare on Tumblr0Share on Facebook0
2 comments on “Samsung Social Challenge
  1. intéressant de voir que ceux qui ont un réseau social favori (myspace, orkut..) utilisent quand même twitter et facebook pour rameuter.

    Quand à la vidéo, c’est drôle la bataille de peinture. Une étude sémiologique nous pousserait presque à voir dans ce mélange de réseaux sociaux le quotidien de ces jeunes, qui finalement ne sont pas rattaché à un service particulier mais savent les combiner pour un joyeux mélange. Bref.

  2. @gaetan: ah oui, je n’avais pas tilté que le type qui twittait ne représentait pas le réseau, c’était pourtant frappant. Pour un event de ce genre je solliciterai – pour ma part – plus mon réseau Twitter que FB, c’est clair.

    J’attends ton analyse sémio :p

Comments are closed.