Ikea : cinema guerrilla

Géniale idée qu’est celle dont il est question aujourd’hui. DDB Berlin pour Ikea a en effet maximisé la distribution des nouveaux catalogues du Suèdois via un dispositif très guerrilla réalisé dans des cinémas autrichiens. Le concept est lumineux : projeter à l’écran le prix des produits Ikea visibles dans les bandes annonces, puis distribuer les catalogues à la sortie des films concernés.

ikea-guerrilla-cinema-autriche-ddb-berlin

Résultat : 5 fois plus de catalogues distribués et une expérience mémorable pour les spectateurs, le tout pour une réalisation semblant des plus simples.

Agence : DDB, Berlin
Déroulement : juin 2009
Sources : Ipub + Jedblogk

ShareEmail this to someonePin on Pinterest0Share on Reddit0Tweet about this on Twitter0Share on TumblrShare on Facebook0
12 comments on “Ikea : cinema guerrilla
  1. @http://www.celapartdela.com: Ikea sur Facebook est une campagne certes plus ingénieuse, mais en termes d’efficacité, Ikea Cinema semble exceller: 13000 personnes exposées contre plus de 1100 amis pour Gordon Gustavsson

  2. Pingback: Ikea s’invite au cinéma !

  3. Pingback: Ikea s’incruste .... « Nouveau Monde

  4. @Sylvain: Wow j’avais pas vu :s ça s’annonce marrant maintenant…ils se tirent une balle dans le pieds chez FB non ?

    @Emmanuel: 13 000 personnes exposées en cinéma, c’est pas le même genre d’exposition que sur le vèbe, mais pour l’opé FB je pense (en fait je suis certain) qu’il y a eu plus de 13k personnes exposées, mais la transformation est différente (il n’y avais pas de demande de catalogue, si ?) donc c’est dur de comparer…

    @Coups de Pub: Héhé, et encore je me bride souvent car c’est trop tentant de caler un jeu de mot à chaque phrase :D

  5. Pingback: Publicité Ikea au cinema (guerrilla), catégorie Communication, FFB un autre regard sur la publicité !

  6. @Clément:

    tout à fait d’accord pour dire qu’on ne peut comparer une campagne web et du guerilla…
    Mais dans le fond, concernant l’opération facebook, je soulevais dans mon post la nécessité d’une activation en amont: on connait tous la barrière du friendship sur facebook assorti à la nécessité d’un buzz immédiat pour lancer l’opération.
    Or, Ikea Cinema a eu un impact immédiat, et c’est durant le temps de l’opé que l’effecacité de la méthode a été prouvée, pas après..

  7. Pas trop d’accord avec toi. S’il faut un type par salle de ciné pour projeter et un autre pour distribuer les catalogue (sans parler de la logistique), le coût contact monte très vite… Sans parler qu’il faut avoir vu les bandes-annonces avant, identifier les produits… Donc être pote avec la production, bref… De la poudre aux yeux.

  8. Pingback: GUERILLA MADE IN IKEA | Obeca

  9. Pingback: IKEA fait son cinéma!

Comments are closed.