Vodafone : Roaming Guerrilla

Astucieuse opération signée Vodafone. Certes le concept peut troubler, peut intriguer, peut laisser croire que le billet est faux, non utilisable, mais passé outre ces détails – que l’on ne caractérisera pas non plus de légers – , l’idée est absolument brillante. La marque a en effet placé des stickers sur des billets de 10 €, les transformant par conséquence en vecteurs pour son message, au sujet de ses tarifs de roaming (i.e. le surcoût que vous payez lorsque vous téléphonez avec votre portable à l’étranger) se voulant attractifs.

Naturellement, le roaming n’intéresse pas n’importe qui. Vodafone a donc opéré de façon tactique en ciblant les taxis, magasins et autres enseignes brassant de la monnaie près d’aéroports allemands, garantissant ainsi une visibilité forte auprès de ses potentiels clients. Inutile de dire que le taux de reprise en main a dû être élevé.

le concept :

Un seul défaut peut-être, l’inscription en allemand ne donne pas la chance à la campagne de fonctionner si le billet passe – on a le droit de rêver – à l’étranger.

Agence : Scholz & Friends NRW, Allemagne (site)
Déroulement : novembre 2009
Sources : Water Melon Monkey + Aotw

ShareEmail this to someonePin on Pinterest0Share on Reddit0Tweet about this on TwitterShare on Tumblr0Share on Facebook0
2 comments on “Vodafone : Roaming Guerrilla
  1. Bonne idee qui n’est cependant pas neuve. Il y a de nombreuses annees, une entreprise avait essaye de lancer la publicite sur les pieces de monnaie en France. Mais comme on ne rigole pas avec l’argent, elle avait tres vite du abandonner l’idee sur injonction de la banque de France… Marrant de voir le recyclage hype de vieilles idees oubliees…

  2. @Lord Brummel: Merci pour cet historique ! En fait en Allemagne c’est aussi interdit de modifier l’argent, ils ont donc contourné la chose en utilisant un système non permanent. C’est un peu la parade en guerrilla 🙂

Comments are closed.