Waternet : les moineaux approuvent

Quelques semaines avant sa prise de parole utilisant de faux puits, le distributeur et assainisseur d’eau néerlandais Waternet a réalisé une opé destinée à faire prendre conscience aux hollandais que les rejets de graisse dans les canalisations ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour les égouts (risques de fuites notamment).

Par conséquent, afin de véhiculer le fait qu’il vaut mieux jeter les graisses à la poubelle plutôt que dans l’évier (c’est en substance ce qu’il y a d’écrit sur le fond bleu), Natwerk a misé sur l’impact visuel avec une boule de graisse géante pour oiseaux, placée dans Amsterdam. Cette boule, la plus grosse du monde d’après l’agence, fut mise à l’honneur par de nombreux journaux, dont les plus importants du pays. Une opé intéressante dans le sens où l’on voit bien que l’aspect remarkable vient sauver – et comment ! – un concept créatif, à mon humble avis, drôle mais fragile.

Agence : Natwerk (site | opés)
Déroulement : février 2010
Sources : Natwerk + Creatie

ShareEmail this to someonePin on Pinterest0Share on Reddit0Tweet about this on TwitterShare on Tumblr0Share on Facebook0
3 comments on “Waternet : les moineaux approuvent
  1. Elle doit pas voir bon goût vu le peu d’oiseaux sur la photo. Ou alors c’était pas l’heure de manger. Je crains que la migration des oiseaux s’en trouve modifiée et qu’ils s’emparent de la ville.
    A part ça c’est une opération bien vue qui permet d’attirer l’attention sur une cause peu mobilisante.

Comments are closed.