Rehydrate your fans

La troisième saison de True Blood démarre le 13 juin prochain aux USA. Afin de le rappeler à ses fans et de susciter l’intérêt des non-consommateurs, HBO frappe fort en outdoor, avec une série de billboards aussi simples qu’impressionnants. Impressionnants car les emplacements sont souvent de choix. La preuve à Times Square ou à Los Angeles, le long de Sunset Boulevard avec cette bâche gigantesque qu’il est techniquement impossible de manquer, dixit l’auteur du twitpic :

“That is a True Blood billboard you can’t miss if you are driving on Sunset boulevard in Los Angeles!”

On s’extasie trop souvent sur des réalisations compliquées, certes efficaces dès qu’il s’agit de concentrer l’attention à plus grande échelle (via grands médias et web), mais qui nécessitent souvent, soit de la perspicacité, soit d’être là au bon moment, soit de la patience pour que cela fonctionne. Ici au contraire, HBO a misé sur la sobriété absolue, laissant aux billboards le soin de jouer le rôle de “reminder” dans lequel ils sont si efficaces, d’après Levinson du moins.

“And a guerrilla still realizes that a great billboard isn’t much more than a great reminder” – Guerrilla marketing

True Blood Giant Billboard Los Angeles

Certes l’attribut majeur de ce billboard est sa taille, et dans un univers où les signes ne manquent pas, un tel attribut permet clairement de se démarquer. Il faut en effet presque plisser les yeux pour voir le billboard d’Iron Man 2, semblant juste ridicule à côté du remarquable monolithe d’HBO. Mais ce n’est pas sa seule qualité puisque la réalisation surfe à mon sens bien sur l’aspect dérangeant de la série, sans pour autant tomber dans l’extrême. Bien joué donc pour une campagne visible de tous les publics.

D’un point de vue plus créatif on préférerait certainement une réalisation similaire à ce qui s’est fait en Nouvelle Zélande pour la série, mais l’on comprendra la nécessité de communiquer avec impact le retour d’un produit culturel évoluant dans un secteur ultra concurrentiel, où l’audience est gage de survie. En tout cas, les fans adorent.

D’autres réalisations de la campagne sont visibles ici et .

Déroulement : début mai 2010
Sources : twitpic + Guerrilla marketing

ShareEmail this to someonePin on Pinterest0Share on Reddit0Tweet about this on TwitterShare on Tumblr0Share on Facebook1
2 comments on “Rehydrate your fans
  1. C’est vrai que le street peche parfois par sa visibilité dans l’environnement global de la ville (même si l’effet est fort dans un environnement réduit). Ici, la perte de créativité est largement compensée par une présence… dégagée (ou comment jouer avec les codes de l’architecture urbaine pour développer message et puissance). Joli mix ! (mais avec HBO on est (pas vraiment) surpris…)

Comments are closed.