Olympus PEN : Giant

L’année dernière, Olympus signait un film qui connut un succès notable, puisque ce dernier affiche aujourd’hui au compteur plus de 2,4 millions de vues. La marque est revenue avec cette fois-ci une réalisation en stop motion se jouant des contraintes imposées par la ville, et utilisant une série de visuels imprimés sur des panneaux de grande taille puis re-capturés pour finaliser l’animation. Le résultat est excellent.

Ce film, a priori réalisé à Bucarest, est remarquable dans sa réalisation mais mes sources n’indiquent pas s’il a été conçu dans des conditions réelles ou pas. Si ça n’était pas le cas, cela lui enlèverait indéniablement une partie de son charme. A suivre.

Agence : DSG (site)
Publication : 16 mai 2010
Sources : Social Times + Ypsilon2 + Imaging resource

ShareEmail this to someonePin on Pinterest0Share on Reddit0Tweet about this on TwitterShare on Tumblr0Share on Facebook0
8 comments on “Olympus PEN : Giant
  1. Hey ! Dis moi QG qu’appelles tu “conditions réelles ?” Tu penses qu’il est possible que les grands panneaux photos n’aient pas été réellement dans la ville ? (et seulement incrustés ?)

  2. @Greg: Au temps pour moi ! En fait quand j’ai vu et cherché des infos au sujet de cette opé, rien ne dit si elle a été réalisée comme un film pub classique = en bloquant des rues, avec des acteurs uniquement ou si c’était quelque chose de réalisé avec humilité dans la ville. Une véritable opé en quelque sorte.

  3. Juste pour répondre à ta question, les réalisateurs du film précisent sous la vidéo qu’ils ont shooté avec le Pen et qu’ils ont bien imprimé 355 panneaux pour les shooté à nouveaux… ils insistent même en précisant “No tricks or computer animation at all.”

    Bref, comme tu dis une superbe opé grandeur nature pour un magnifique spot.

  4. @Clément: Le stop motion étant simple à réaliser (je veux dire techniquement, pas d’overdose de post-prod ou quoi), je me contente de cette petite précision. En tous cas, ils seraient bien mal inspirés de ne pas se servir du Pen…

  5. @Brieuc: oui clairement, et effectivement un stop motion c’est pas non plus la mort à réaliser, mais dans des conditions réelles, c’est autre chose. Si l’agence est sympa, on aura des précisions.

Comments are closed.