35 heures du Lapin: Les risques du buzz…

Accepter une opération quelque peu alternative est toujours quelque chose de difficile pour un client, même si ce dernier n’est pas frileux. Il ne faut pas oublier que tout cela n’est jamais gratuit, et ce sur plusieurs points.

Faire quelque chose qui sorte du commun histoire de créer un buzz peut provoquer diverses réactions.

  • On vous écoute
  • On ne vous écoute pas
  • On vous trash parce que l’opé est naze

Ces trois réactions coûtent de l’argent, surtout les trois dernières…

Je suis toujours en train de fouiner dans les entrailles de Youtube, à la recherche de l’Opé, la vraie, la bonne. Que de déchets! Le nombre de vidéos à vocation commerciale qui se disputent quelques centaines de vues est énorme. Les raisons qui peuvent être invoquées à l’échec du buzz sont diverses, mais s’exposer à l’opinion des prescripteurs c’est aussi accepter le choix de ces derniers.

Une idée mal relayée, mais bonne, finira par sortir du lot, c’est obligé, et là c’est Jackpot pour la marque. On peut en effet supposer que si l’opé n’est pas relayée c’est que le plan média était mal réalisé ou tout simplement pas assez puissant. Balancer une vidéo sur un site communautaire ne garanti pas grand chose tant que cette dernière n’est pas Bloguée, postée, postée et re postée.

Buzz, hum… ce mot est tellement bon pour une marque. La visibilité, la vraie. Celle offerte par des personnes objectives (presque toujours). Une vague, un flux, que dis-je, une déferlante de billets condescendants…ah, monde de Oui Oui tu es là, bien parmi nous!

Oui, du rêve vendu aux marques, c’est bien car ça peut marcher. Mais comment peut on accepter une opération comme celle que Duracell a accepté?

Les 35 heures du lapin, mais quelle est cette blague ciblant les blogueurs, qui sont pris, continuons dans la série animaux idiots, pour des pigeons. Oui, oui je suis terriblement mauvaise langue.

L’idée était acceptable car elle été validée. Le phénomène du buzz a bien lieu, l’opé a été annoncée sur pas mal de blogs, même moi, petit blogueur du dimanche j’en parle!

Mais dans le monde du buzz réussi ne devrions nous pas parler très positivement de cette opé? C’est assez raté ne croyez vous pas? Pourquoi proposer du réchauffé quand on s’adresse a une audience d’influenceurs, au fait des dernières tendances?

Parler d’une opé, même ratée est toujours un plaisir, tant que cette dernière amène un petit plus de créativité, d’inventivité et de folie. Oui je sais, je me contredis, puisque je relaie les 35 heures du lapin.

Lapin, si j’étais toi, je demanderais une analyse du bruit réalisé sur la blogosphère par ce qui restera 35 heures de couac, critiquées ici par moi même, ailleurs par bien d’autres, ci après quelques liens et même une vidéo…

Une vidéo signée Gaetan et Juliette.

Et voici le bruit rêvé pour la marque Duracell…

Pourquoi je ne fais pas les 35h du lapin jenesaispaschoisir

toujours est-il que c’est super nul, j’ai regardé une heure samedi matin et j’ai failli m’endormir Roycod

Bref, à mon avis, cet évènement va faire un flop Damiblog

Les jeux et ateliers, sagement executés, se succèdent sans véritable happening, sans véritable émotion Le tronçonneur de blogs

J’en passe…

Agence: Passage Piétons