2012 : La mer dans le métro

Le film catastrophe 2012 – en salles le 11 novembre – fait sa promotion au Brésil de manière impressionnante et assez angoissante, il faut le dire. Une sensation que l’on peut d’ailleurs fortement ressentir à la vue de la photo ci dessous, et qui doit être de ce fait, exacerbée sur place.

metro-total-coverage-bresil-2012-marketing-alternatif

Sony signe là un dispositif à la fois marquant et juste, n’allant pas dans le too much (même s’il est clairement événementiel) sans pour autant se limiter à un cadre établi, ainsi qu’en témoignent les vagues débordant du mur pour s’étaler sur le sol du couloir. Bien vu.

Agence : Espaço/Z, Brésil
Déroulement : Octobre 2009
Source : Aotw

5 comments on “2012 : La mer dans le métro
  1. Autant le film a l’air pourri (franchement, à chaque fois qu’il y a un film sur la fin du monde avec une vague géante qui déferle, on sait que c’est du Roland Emmerich…on en vient à se demander si c’est pas la même séquence qu’il réutilise en boucle…), autant ce dispositif est simple et bien foutu.

Comments are closed.