Sonia Rykiel/H&M et les stations fantômes

Pour être remarkable, cette opé de Sonia Rykiel / H&M l’est. Et elle l’est car ce n’est autre que du pur et simple rebranding total de deux stations fantômes du métro parisien dont il est question. Ces stations, fermées en 1939 (Ligne 9 entre Strasbourg-Saint-Denis et République / Ligne 10 entre Mabillon et Sèvres-Babylone), sont en effet actuellement entièrement habillées aux couleurs de la campagne assurant la promotion d’une nouvelle collection de lingerie H&M signée Sonia Rykiel.

Ubi-bene-sonia-rykiel-metro-paris-parisien-station-fantome-evenement-PR-stunt-marketing-alternatif-11-600x382 Ubi-bene-sonia-rykiel-metro-paris-parisien-station-fantome-evenement-PR-stunt-marketing-alternatif-3-600x399 Ubi-bene-sonia-rykiel-metro-paris-parisien-station-fantome-evenement-PR-stunt-marketing-alternatif-2-600x400

Agrémentées de 4×3 et de vitrines mais surtout renommées à l’occasion, les deux stations relookées ne manquent pas de dépasser la seule visibilité relative au cadre du métro et viennent par exemple nourrir nombre de blogs mode et marketing, rien – à ma connaissance – dans la presse cependant. Belle performance pour un dispositif semblant en apparence simple, en apparence seulement car s’offrir cet espace n’a pas dû être chose aisée ni gratuite, le budget se situerai en effet – selon ce billetsous le million d’euros. Joli coup.

Agence : Ubi Bene
Déroulement : du 1er au 7 décembre 2009
Sources : Paper Plane + CB News + L’entreprise

2 comments on “Sonia Rykiel/H&M et les stations fantômes
  1. @MonsieurP: Je n’ai malheureusement pas eu le temps de m’y rendre, j’avais regardé sur les articles de wikipedia s’il était possible de descendre dans les stations mais ce n’était pas mentionné, l’accès doit être privé.

Comments are closed.