Affichage : une première en 3D

Il s’agit d’une première française et non mondiale, car comme vous le savez, Visa avait ouvert la voie à Grand Central, à l’occasion des J.O. de Vancouver. Cependant, là où Visa avait misé sur une performance animée où des lunettes étaient nécessaires, Bouygues Telecom a préféré utiliser une technologie statique, semblerait-il à base de parallaxe, permettant de donner une certaine profondeur au visuel de sa campagne pour Neo.3.

J’ai pu me rendre sur un des emplacements, et ai tenté de filmer l’opé pour vous donner un aperçu de l’effet 3D, et il faut noter que la vidéo ne rend pas aussi bien que ce qui est constatable sur place, même si je vous avouerai que le dispositif n’est pas non plus à couper le souffle.

la caméra bouge volontairement pour que l’impression de 3D ressorte un minimum

Bien que la campagne en question ne soit pas créativement ce qui se fait de mieux, cette première utilisation de la 3D – aussi simple soit-elle – annonce à mon avis une petite révolution dans la façon d’aborder l’outdoor, j’attends la suite avec impatience.

Agence : DDB, Paris (site|opés)
Déroulement : 10 – 17 mars 2010
Sources : Cédric + ooh tv

9 comments on “Affichage : une première en 3D
  1. vu dans les toilettes de certains bars avec la campagne “Le monstre” pour la Sécurité routière, il y a… 2 ans ? :p Pas ultra impressive en effet, voir déceptif.

  2. @gaetan: Mmm, ce n’était pas juste du lenticulaire le monstre de la sécurité routière ? Après quand tu es en face du dispositif, l’impression de profondeur est pas mal du tout, mais c’est comme les crêpes, la première n’est pas forcément réussie. Bref, pour ce qui est du côté “première campagne en 3D”, je pense que je pourrai rajouter “ex aequo” car @Pierrin m’a indiqué qu’Oreo faisait aussi quelque chose en 3D actuellement : http://www.cbnews.fr/newsletter/1267657200
    Ils sont déchaînés les annonceurs en 2010 ou bien ?

  3. Dommage en effet qu’ils n’aient pas trouvé de meilleure approche créative pour inaugurer un tel dispositif. ça aurait mérité quelque chose d’un peu plus ambitieux que de la promo, même de la part de Bouygues Tel. On attend la suite, et d’autres exemples plus crea tant qu’à faire 😉 bibiz

  4. Rappelons nous les début des frères Lumières qui faisaient ouvrir grand les yeux d’un public ébahit (et sans un son). Ils seraient de nos jours bien stupéfaits par le relief pris par leur invention,-)
    A notre époque twitée ou tout va et doit aller vite, un peu de patience, tout arrive à qui sait attendre.
    Ouf, la terre tourne encore en 24h 😉

Comments are closed.